Alors que le chômage est quasiment devenu un rite auquel on ne peut pas échapper, chercher du travail touche à priori tout le monde ! (ou presque). Notre génération est plus particulièrement touchée dûe à la conjoncture économique, qui malheureusement s’éternise et devient donc la norme.

Je ne pense pas que ce soit propre à nous, que nous soyons la génération “qui dit fuck” au travail, qui est capricieuse et ne sait pas ce qu’elle veut. C’est une excuse de dire ça et c’est déplacer le problème. Je n’écris pas cet article dans l’optique de vous exposer mon opinion sur la conjoncture actuelle, mais je ne peux pas passer sur cette réalité, surtout pour un article qui doit t’aider à t’organiser dans ta recherche d’emploi.

Certes, il y a des choses qui sont propres à notre époque, mais de tout temps, la jeunesse a fait parler d’elle, ce n’est pas nouveau. En revanche, ce chômage généralisé… l’est un peu plus, malheureusement.

Chercher du travail, c’est une véritable organisation ! Il faut que tu sois dans un mood positif. Je sais, si tu traverses actuellement cette période compliquée, tu te dis “mais elle est sérieuse elle, j’ai pas de boulot, comment je pourrais être positif ?”. J’ai déjà dû traverser ça et moi aussi, j’ai eu des coups de mou, mais il faut se ressaisir, une période de chômage peut être très bénéfique.

Dans un premier temps,

Tu dois te créer une routine

Si tu es au chômage, tu dois avoir un rythme. Cela va dépendre de comment tu es, mais je te conseille de te faire un planning. C’est simple, du lundi au vendredi, chaque matin, tu te lèves, tu mets un réveil, tu vas prendre ta douche, tu déjeunes…

Il n’y a rien de pire que de ne pas avoir de rythme ! C’est totalement improductif et c’est vraiment mauvais pour le moral..

Prends 1h tous les jours pour chercher du travail

Les sites d’emploi ne doivent plus avoir de secret pour toi, et LinkedIn non plus… ! En amont, tes lettres de motivations doivent être prêtes, à toi d’adapter en fonction des entreprises et de modifier ce qui doit l’être.

Avec LinkedIn, en un clic (et une fois que ton profil est à jour et bien rempli) tu peux candidater très rapidement. Autrement, il y a bien sûr indeed, mais personnellement je trouve qu’il a pris un coup de vieux… Welcome to the jungle est beaucoup plus adapté (je trouve).

En tout cas, à toi de trouver le site d’emploi avec lequel tu te sens mieux, mais il faut en parcourir plusieurs tous les jours.

Important : N’hésite pas à relancer les employeurs quelques jours après avoir candidaté. Il ne faut surtout pas avoir peur “de déranger”. Tu ne risques absolument rien si ce n’est, être appelé ! Rien de mieux qu’une relance pour prouver la pertinence de ta candidature.




Forme-toi

Je pense que l’école de demain sera l’Entreprise.

Pourquoi ? Parce que nous entrons dans une ère d’obsolescence des compétences. Ce que tu as appris à l’école il y a 1 ans, 5 ans.. 10 ans ! Ne vaut plus rien aujourd’hui. Désolée, ça va peut-être te choquer, mais pourtant, qu’on le veuille ou non, c’est un fait. Évidement, ce n’est pas valable pour tout ce que tu as appris, bien souvent, l’essentiel est d’avoir les bases.

Les Entreprises devront former leurs employés tout au long de leur carrière (s’ils veulent rester dans le coup !).

Les nouvelles technologies évoluent à une vitesse fulgurante ! Si tu es en recherche d’emploi et qu’il te manque une compétence, à toi de te former.

Tu ne pourras pas te former à tout, mais par exemple si tu sais qu’il te faut des connaissances sur la suite adobe, forme-toi au logiciel qui t’es le plus demandé. Tu te perfectionneras une fois que tu auras obtenu le poste ! Tu peux tout à fait postuler, et dire que tu y travailles, que tu te perfectionnes lors de l’entretien… Ça ne peut que donner plus de preuve à ta motivation.


En dehors de ta recherche d’emploi, prends du temps pour toi

Hé non ! Si tu passes par là et que tu n’as jamais été au chômage (ce qui m’étonnerais..), tu dois te dire “Du temps libre ?! Et puis quoi encore !”.

C’est important de prendre du temps pour soi. Déjà parce que chercher du travail 7h par jour… ce n’est pas possible ! Mais aussi parce que clairement, c’est mauvais pour ton moral. Rester positif, c’est super important.

Ta motivation doit transparaître dans tes entretiens d’embauche, et si tu déprimes toute la journée… Tu risques de faire fuir les recruteurs !

Persiste et ne baisse pas les bras !

L’important, comme pour beaucoup de choses, c’est la régularité ! Essaie d’envoyer au moins 2 candidatures par semaine, c’est le minimum. Tu dois faire preuve de rigueur et être organisé. Pour t’organiser, je te laisse la possibilité de télécharger un modèle à imprimer qui t’aideras à maintenir le cap et savoir où tu en es !