Si tu ne connais pas LinkedIn, alors il est temps de t’y mettre ! 🙂

LinkedIn c’est quoi ?

LinkedIn, c’est un réseau social, il te permet d’entretenir tes relations professionnelles. Si tu n’en vois pas l’intérêt et que tu te dis que c’est un réseau social de plus parmi tant d’autres, je t’assure que tu te trompes. Je pense que chacun d’entre nous devrait en avoir un, dans sa fonction la plus basique, c’est un CV en ligne, un minimum qui peut potentiellement servir à toute profession. Bien sûr, certains secteurs d’activités sont moins présents. Si tu es dans le commerce, le marketing, chef d’entreprise, freelance, développeur, avocat…. et j’en passe, tu dois absolument être présent sur LinkedIn. Il ne faut négliger aucuns détails, la manière dont est présenté ton profil est importante.

Tu ne cherches pas de travail, alors tu ne comprends toujours pas son utilité ? Tu es freelance et Linkedin te parait être une perte de temps ?

Détrompe-toi, ton réseau professionnel, tu peux en avoir besoin pour beaucoup de raisons diverses et variées. Par exemple, si tu es freelance, nous sommes bien d’accord et je ne t’apprends rien, tu ne cherches pas d’emploi, mais bien des clients ? Ils sont où ? Ok, ils sont peut-être sur facebook, twitter ou instagram, mais sur LinkedIn, cela va te permettre de capter une toute autre clientèle, ton réseau est une des clefs du développement de ta petite entreprise. Si tu l’utilises bien. Linkedin, c’est le choix d’un réseau social de qualité ! Je n’ai rien contre les autres, mais c’est différent.

Avoir un profil Linkedin optimisé, ce n’est pas un détail. Il faut l’optimiser en fonction de tes objectifs et de ton activité. Ton profil ne se remplira donc pas de la même manière si tu es salarié, en recherche d’emploi ou encore, entrepreneur/indépendant/freelance.

Dans cet article, je vais essayer de balayer les différentes possibilités d’optimisation, cela est vraiment différent d’une personne à une autre, mais il y a des règles de bases !

Si tu as un doute sur les bénéfices de Linkedin, cet article est susceptible de t’intéresser.

Personnalise ta bannière

Je t’invite à personnaliser ta bannière, le fond bleu que tu vois en arrière-plan, c’est celui dont tout le monde hérite à l’ouverture de son compte LinkedIn. Autant te dire que ça ne donne pas une image très active. N’oublie pas que c’est ta carte de visite ! Un peu comme la vitrine d’un magasin..

Petite précision (mais qui est quand même importante).

Une bonne partie des utilisateurs LinkedIn utilisent leurs mobiles. Il faut noter que la photo du profil est à gauche de l’écran, depuis un ordinateur, et au centre, depuis un mobile. Si tu souhaites noter quelque chose en fond de ta bannière, pense qu’il faut qu’on puisse lire depuis un mobile aussi 😉

Il y a différentes manières de personnaliser ta bannière. Tu peux utiliser des photos libres de droit que tu trouveras sur des sites spécialisés (pexels, pixabay, unsplash…). Disons que c’est le minimum à faire ! Histoire que ton profil n’est pas l’air abandonné.

Si tu es à ton compte, je te conseille de la personnaliser :

  • Avec ton logo
  • Avec ton slogan, si tu en as un
  • Avec une photo des services que tu proposes…
  • etc

Mets une photo

Oui, ça te paraît évident ? Pourtant, ça ne l’est pas pour tout le monde ! Combien de profil LinkedIn je vois sans photo ? Ou, avec un logo ? Franchement, ça ne donne pas confiance. Il faut qu’on sache qui tu es, et que ça te plaise ou non, ça passe par la photo.

Je précise qu’il est totalement inutile d’avoir une photo tirée à quatre épingles. Il faut simplement s’adapter à ton secteur d’activité. LinkedIn est une réseau social professionnel, d’accord, mais cela ne veut pas dire qu’il faut être faux en essayant de faire comme le voisin avec son costume.

Renseigne ton résumé

C’est un peu ta lettre de motivation virtuelle. Tu peux y renseigner ce que tu aimerais que les recruteurs sachent, ce que tu aimes, qui tu es, ce que tu recherches. Cette rubrique est amenée à évoluer avec toi et tes projets.

N’oublie pas que tu dois essayer de te démarquer.

Encore une fois, je me répète, mais cela va véritablement dépendre de tes objectifs ! Si tu cherches un emploi, tu dois donner envie aux recruteurs de t’appeler.

Si tu es freelance/indépendant, c’est autre chose. Là, tu dois t’adresser directement à ton client idéal. L’erreur à ne surtout pas faire si tu es dans ce cas, c’est de raconter ta vie “Forte de 4 ans d’expérience en…” STOP ! Adresse-toi à ton client, parle-lui de sa problématique et des solutions que tu peux lui apporter.

Les recommandations

Ah les recommandations sur Linkedin ! Je pense que c’est indispensable. Elles vont permettre aux recruteurs/à tes clients de pouvoir te faire confiance, elles sont précieuses. N’hésite surtout pas à en faire la demande auprès de tes anciens employeurs/clients. Il faut bien identifier la différence entre les compétences que tu remplis toi-même et celles qui sont écrites. C’est de celle-là dont je te parle.

Tu dois prendre l’habitude de demander des recommandations écrites, c’est un vrai plus sur ton profil, et ce, que tu sois salarié ou indépendant. Dans les deux cas, ça permettra aux recruteurs de te faire confiance et dans l’autre, à tes futurs clients d’avoir une idée de ton professionnalisme.

Saisis toutes les informations

Un profil Linkedin à l’abandon ne donne envie à personne, je te conseille de rentrer le maximum d’informations sur toi et tes expériences. Par exemple, je vois beaucoup de profil Linkedin avec pour expérience “Vendeur” “Secrétaire de direction” “Développeur”… Il faut en dire plus ! Décrire ce que tu faisais, c’est beaucoup plus parlant. Pour un développeur par exemple, il existe énormément de langages, il faut donc préciser !

Sois actif

Alors actif, ça ne veut pas dire que tu dois faire comme moi, y être tous les jours et créer des articles. Bien sûr dans l’idéal, si tu veux être vu et capter une cible bien définie, il faudrait que tu mettes en place une stratégie de personal branding, mais ce n’est pas le propos de cet article. Par actif, je veux dire que tu dois le mettre à jour et réagir, encore plus si tu es en recherche d’emploi ! C’est un réseau social, il ne faut pas l’oublier. Et je n’ai pas besoin de préciser que si tu es freelance… Linkedin doit faire partie de ta stratégie.

Rends-toi sur le mien, ça t’aidera peut-être !